Vous êtes ici : Accueil

Articles

  • Le portrait de François 1er au musée d’Evreux - 19 mars

    Exposition au musée d’Evreux, Par quatre chemins, autour du portrait de François 1er par Le Titien, jusqu’au 5 mais 2019.
    Dans le cadre du dispositif « Culture près de chez vous », le musée d’Evreux accueille le « Portrait de François 1er » peint en 1539 par Tiziano Vecellio (1488-1576), dit Titien, chef-d’œuvre emblématique des collections nationales françaises.

  • Vera Molnar, Dürer, Cézanne et Klee, affinités particulières. - 11 mars

    Une exposition d’un quarantaine d’œuvres de l’artiste explorant ses affinités avec Dürer, Cézanne et Klee, à la galerie Berthet-Aittouarès 14 et 29 rue de Seine à Paris jusqu’au 20 avril 2019.

  • Light painting et Ozobots - 18 février

    Un détournement à des fins d’enseignement artistique des robots "Ozobots" destinés à un apprentissage des langages de programmation.

  • Révélation de l’imperceptible par l’exploration de la lumière - 18 février

    Une séquence de cycle 4 à destination des 3ème qui explore les possibilités plastiques de la projection lumineuse.
    Certains outils électriques autour de nous sont générateurs de lumière.
    À partir d’une énumération et d’un questionnement sur les sources lumineuses de la classe, les élèves réfléchissent à l’incidence plastique de ces lumières sur les matières.
    L’élève est amené à réaliser une construction quasiment invisible que la projection lumineuse rendra visible. Les outils électriques utilisés sortent de (...)

  • Fabien Zocco, artiste numérique - 29 janvier

    Fabien Zocco explore le potentiel plastique de la dématérialisation informatique, des applications et autres logiciels.
    Jouant des infinies possibilités offertes par le réseau digital, il reprend les icônes de la culture populaire numérique et l’esthétique virtuelle, pour créer des architectures, des formes ou des récits futuristes. Non sans une pointe de dérision, il interroge notre rapport aux nouvelles technologies qui ont envahi notre quotidien et sonde notre rapport au virtuel. (Sonia Recasens, (...)