Un vitrail sur la Grande Guerre - Arts Plastiques

Un vitrail sur la Grande Guerre

, par Matthieu Carrouge - Format PDF Enregistrer au format PDF

Un projet mené au collège Descartes du Havre par Ludovic-Emmanuel Prud’homme autour de la pratique du vitrail et du travail de mémoire sur le premier conflit mondial.

Le projet vitrail avait pour ambition une rencontre.
Une rencontre entre des collégiens et des poilus, plus exactement d’un poilu. Ils vont le trouver, le regarder, se rappeler.
Le travail plastique a été mis en place autour d’une histoire. C’est l’histoire d’un poilu, l’arrière-grand-père d’un professeur du collège. C’est à travers les carnets écrits par ce poilu tout au long de la guerre que nous racontons son histoire
Ces carnets témoignent chronologiquement de son quotidien comme brancardier dans les tranchées jusqu’au jour de sa mort en 1918.
A l’image de cette démarche, les élèves ont traduit et exprimé plastiquement 16 médaillons et 2 panneaux centraux qui sont son histoire, notre histoire.
A l’image des gueules cassées, il est devenu un pantin déguisé d’un uniforme qui s’articule dans des scènes du quotidien décrites dans ses carnets et qui se désarticule au grès de chaque tableau.
Brancardier, le brancard devient aussi un symbole.
La réinterprétation de ces scènes par nos élèves se font écho de différents courants artistiques qui ont émergé en réaction à l’horreur de cette guerre, courants qui ont changé l’histoire de l’Art.
Photomontage de dessins des élèves avec des découpages d’images issues de livres et d’internet puis une recomposition par superpositions de ces collages et de feuilles calques colorées...
En effet, les élèves se sont largement inspirés du travail d’artistes comme Otto Dix ou Grosz et plus largement de l’expressionnisme allemand ou du Dadaïsme.
Les élèves sont rentrés pleinement dans ce projet dont la réalisation avec le maitre-vitrier fût l’aboutissement.
L’ensemble des vitraux réalisés par les différents collèges et lycées de l’académie de Rouen et de Caen devraient être visibles d’ici l’année prochaine dans des lieux qui restent à définir.

Portfolio

Pôle de compétences