Vous êtes ici : Accueil > Textes > Égalité fille/garçon > "L’art a-t-il un genre ?"
Publié : 7 juin 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

"L’art a-t-il un genre ?"

par Annie Boulon-Fahmy

Du féminin dans l’art ou l’art a-t-il un genre ? Les arts plastiques au féminin

Annie Boulon-Fahmy

- Voyez-vous l’art comme un monde d’homme ?
- Louise Bourgeois : Oui, c’est un monde où les hommes et les femmes essaient de satisfaire le pouvoir des hommes.
- Pensez-vous qu’il y a un style particulier ou une part de style qui soit propre aux femmes ?
- Louise Bourgeois : Pas encore. Avant que cela se produise, les femmes devront avoir oublié leur désir de satisfaire la structure du pouvoir mâle .

En tant que femme, j’étais déjà une artiste dévaluée. Faisant partie d’une minorité, je suis attirée par les objets et les valeurs dits mineurs. De là sans doute mon goût pour l’art populaire, les proverbes, l’art brut, les sentences, les contes de fée, l’art du quotidien, les broderies, le cinéma. Les minorités deviennent fortes quand elles se servent de leurs propres atouts sans essayer d’imiter ceux de la majorité. 
Annette Messager

Placer Louise Bourgeois et Annette Messager au centre d’une réflexion sur l’art au féminin revêt un caractère symbolique. Annette Messager, première femme artiste à exposer dans le pavillon français des Giardini, a remporté en 2005 Le Lion d’Or de la Biennale de Venise, distinction qui marque ainsi la reconnaissance de son travail en Europe et à l’étranger. Louise Bourgeois, quant à elle, née en 1911, installée depuis 1938 à New York, est aujourd’hui considérée comme une artiste majeure de l’art contemporain. Son art dans lequel sont imbriqués différents éléments de sa mythologie personnelle nous plonge d’emblée au cœur du questionnement qui nous préoccupe : faire le point sur la situation des femmes dans le monde artistique contemporain et plus particulièrement en France aujourd’hui, en s’attachant à cerner les relations entretenues avec le monde éducatif et en interrogeant différents champs théoriques et conceptuels (Histoire de l’Art, Pédagogie, Psychologie et Esthétique). L’entreprise est complexe. Les ouvrages sur la question sont encore rares et plus souvent anglo-saxons qu’européens.

- Téléchargez le texte joint au format .pdf pour lire la suite