En vue ! - ARTS PLASTIQUES

En vue !

, par Mael Judic - Format PDF Enregistrer au format PDF

Le scénario pédagogique

En vue !
Un richissime collectionneur d’art a un coup de foudre pour une production artistique réalisée par un élève de votre classe (ou du collège) et décide d’organiser une exposition évènementielle, réelle ou virtuelle, pour la promouvoir. Vous réaliserez une page web avec l’application AdobeSpark qui présentera des images (qui pourront être des photomontages réalisés avec GIMP) retraçant cet événement.

Les objectifs et questionnements

Avec cette séquence, les élèves son invités à se questionner sur le contexte de présentation de l’œuvre et sa médiatisation, à savoir comment la diffusion d’une œuvre, sa mise en situation peut influer sur son « aura », sa perception par un public plus ou moins large.
En se focalisant, non sur la réalisation d’une production plastique (déjà existante), mais sur la réalisation une page web relatant sa mise en situation fictive, les élèves se penchent sur des questions plus proches de la muséographie et des mécanismes du marché de l’art. Qu’est-ce qui fait, construit l’importance et la notoriété d’une œuvre aujourd’hui ? Quels sont les acteurs qui participent à la circulation, l’exposition d’une œuvre ?

Observations et synthèse

Concernant la phase de production proprement dite, j’ai laissé toute latitude aux élèves quant au choix des outils utilisés. Un travail de capture de l’œuvre sélectionnée puis de transformation de l’image s’imposait et pour ce faire, certains élèves ont privilégié le PC avec un logiciel bien connu comme GIMP, d’autres ont travaillé sur leur smartphone avec des applications comme Snapseed ou Pixellab.
Cette étape de travail a été menée avec succès par une grande majorité des élèves.
La seconde étape, consistant à réaliser la page Web accompagnée du « récit » a été achevée par une partie de la classe. J’ai invité les élèves, sans les y contraindre évidemment (RGPD), à créer un compte pour utiliser AdobeSPark. L’utilisation du logiciel s’est révélée très simple, ce qui a permis aux élèves de se focaliser sur l’écriture du récit et des légendes accompagnant les images. Cette phase a permis de découvrir et d’identifier les différents acteurs du monde l’art, du conservateur au galeriste en passant par l’agent et le commissaire d’exposition…
Ce travail a permis aussi d’explorer les « stratégies » parfois mises en œuvre dans le monde de l’art contemporain et s’est accompagné d’une dimension critique. A ce titre, la diffusion en amont de Projets d’artistes, Nantes de Pierrick Sorin suggérait déjà quelques pistes de réflexion…


Page web réalisée par Alexis C. et Roman B. , élèves de 3ème du collège La Hêtraie à LA FEUILLIE

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Pôle de compétences